Belgiki - Wiki for Belgium
Advertisement

Il est normalement interdit de travailler pendant les 10 jours fériés officiels:

  • le 1er janvier (jour de l'an);
  • le 3e lundi d'avril (lundi de Pâques) ;
  • le 1er mai (fête du Travail) ;
  • le dernier jeudi de mai (jeudi de l'Ascension) ;
  • le premier lundi de juin (lundi de la Pentecôte) ;
  • le 21 juillet (fête nationale) ;
  • le 15 août (Assomption) ;
  • le 1er novembre (Toussaint) ;
  • le 11 novembre (Armistice);
  • le 25 décembre (Noël).

Lorsqu'un jour férié coïncide avec un dimanche ou un jour habituel d'inactivité, il est remplacé par un jour habituel d'activité. Le jour de remplacement peut être fixé par les organes paritaires (Conseil d'entreprise, commission paritaire).

Le travailleur a droit à une rémunération pour chaque jour férié ou chaque jour de remplacement au cours duquel il n'a pas été occupé au travail, ainsi que pour chaque jour de repos compensatoire. Le travailleur n'a pas droit à la rémunération du jour férié lorsqu'il s'est absenté sans justification le jour habituel d'activité qui précède ou qui suit ce jour férié.

Le travail pendant les jours fériés peut être autorisé dans tous les cas où le travail du dimanche est autorisé. Lorsqu'un travailleur a été occupé un jour férié, il a droit à un repos compensatoire. Ce repos doit être octroyé endéans les six semaines qui suivent le jour férié.

Voir aussi[]

Source[]

Advertisement